L’hygiène émotionnelle: Le vivant comme structure dissipative

Cette allégorie me vient d'un ouvrage de philosophie brillant que je vous recommande chaudement: "Penser la vie" d'Alain Séguy Duclot. Résumé de l'article:  De la même manière qu'une flamme a des besoins (chaleur, comburant et combustible) pour persévérer dans son être, c'est à dire continuer à brûler à travers le temps, l'être humain a aussi … Lire la suite L’hygiène émotionnelle: Le vivant comme structure dissipative

Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie II: De la mendicité à la gratitude

Cet article est la deuxième partie d'un tout, orienté sur le thème de la morale et des différents états d'esprits qu'on peut avoir face au monde, et dans la relation à l 'autre. Première partie Dans celle-ci, nous allons aborder les deux états d'esprits qui, selon moi (et selon la CNV), peuvent colorer notre manière … Lire la suite Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie II: De la mendicité à la gratitude

Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie I: l’algorithme de la morale

Dans mon expérience d'apprenti girafe, il m'a semblé pouvoir identifier deux manière d'être au monde différentes: la mendicité et la gratitude. Enfin, c'est surtout qu'on en a parlé au module 3 de formation CNV, avec l'excellente formatrice Michèle Guez. Ces deux états d'esprit peuvent être à l'origine d'un certain nombre de choses dans notre vie, … Lire la suite Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie I: l’algorithme de la morale

Pratiquer la CNV, ce n’est pas vivre dans un monde de bisounours

Comme ils sont mignons, ces petits oursons, à s'échanger des œufs dans les nuages du paradis, et à se cacher derrière les arcs en ciel. Dans un tel monde, il ne peut pas exister de violence... Est-ce dans un tel monde imaginaire que vivent les girafes, ceux qui pratiquent le processus de la communication nonviolente … Lire la suite Pratiquer la CNV, ce n’est pas vivre dans un monde de bisounours

Les vrais héros ne portent pas de capes, et c’est leur présence qui sauvera le monde

Il est tentant d'attribuer nos échecs aux autres et nos réussites à nous même, c'est plus valorisant quand on a une estime de soi fragile. Cependant, dans la réalité, l'origine des événements de vie est souvent complexe et multi-factorielle. Il est généralement à peu près aussi mensonger de dire "je pense par moi-même" que de … Lire la suite Les vrais héros ne portent pas de capes, et c’est leur présence qui sauvera le monde

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie VI

L’affrontement final : De l’autre côté de la peur Elle explique son plan au poulet, qui ne comprend pas ce qu'elle dit, mais elle lui explique quand même et le protège : elle le respecte et prend soin de lui bien qu’il n'ait a priori rien à lui apporter. (Il y a certainement une symbolique à tirer … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie VI

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie V

Deuxième moment clé : Le pouvoir de l’auto-empathie pour se reconnecter à ce qui est vivant en soi Alors arrive la vieille sous forme de raie Manta. "Tu as fait beaucoup de chemin pour arriver jusqu'ici" "Ce n'est pas ta faute si tu n’as pas réussi, je n’aurais jamais dû faire porter un tel poids sur … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie V

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie IV

Deuxième épreuve : Les monstres et les premiers doutes Moana fait un cauchemar dans lequel son île se fait réduire en cendre. Maui veut toujours nourrir le poulet pour le manger, il sacrifie toujours les animaux. Il traite Moana de poulet et veut faire un high five avec son tatouage qui le lui refuse. "J'essaie de … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie IV

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie III

La révélation du destin de Moana Dans la grotte, Moana est mise face à une révélation : Son peuple était autrefois un peuple de voyageurs. "Nous savons qui nous sommes. Nous savons rentrer à la maison quand on en a besoin. Nous transmettons notre histoire à nos enfants dans une chaîne infinie. » C'est alors qu'elle s'exclame … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie III

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie II

Rappel à la réalité : Les failles du récit collectif Quand on lui apporte des noix de coco pourries, sa responsabilité est de crée de la sécurité pour le collectif : elle dit d'abattre les arbres malades et de planter de nouveaux arbres. Mais ce ne sont que des symptômes du vrai problème. Autre symptôme: il … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie II