Se sentir aimé, c’est pouvoir dire non : consentement, enthousiasme et neurologie du sentiment de sécurité

Je souhaitais écrire sur ce sujet, à force d'entendre parler en entretien comme sur internet de toutes ces situations ou des violences ont eu lieu dans des relatons qui au départ étaient des relations positives. Je me suis dit que cela valait la peine de s'y arrêter deux petites minutes (même si ok l'article entier … Lire la suite Se sentir aimé, c’est pouvoir dire non : consentement, enthousiasme et neurologie du sentiment de sécurité

Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie II: De la mendicité à la gratitude

Cet article est la deuxième partie d'un tout, orienté sur le thème de la morale et des différents états d'esprits qu'on peut avoir face au monde, et dans la relation à l 'autre. Première partie Dans celle-ci, nous allons aborder les deux états d'esprits qui, selon moi (et selon la CNV), peuvent colorer notre manière … Lire la suite Favoriser la coopération en adoptant un état d’esprit de gratitude, partie II: De la mendicité à la gratitude

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie VI

L’affrontement final : De l’autre côté de la peur Elle explique son plan au poulet, qui ne comprend pas ce qu'elle dit, mais elle lui explique quand même et le protège : elle le respecte et prend soin de lui bien qu’il n'ait a priori rien à lui apporter. (Il y a certainement une symbolique à tirer … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie VI

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie V

Deuxième moment clé : Le pouvoir de l’auto-empathie pour se reconnecter à ce qui est vivant en soi Alors arrive la vieille sous forme de raie Manta. "Tu as fait beaucoup de chemin pour arriver jusqu'ici" "Ce n'est pas ta faute si tu n’as pas réussi, je n’aurais jamais dû faire porter un tel poids sur … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie V

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie II

Rappel à la réalité : Les failles du récit collectif Quand on lui apporte des noix de coco pourries, sa responsabilité est de crée de la sécurité pour le collectif : elle dit d'abattre les arbres malades et de planter de nouveaux arbres. Mais ce ne sont que des symptômes du vrai problème. Autre symptôme: il … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie II

Moana et le pouvoir de l’empathie, partie I

Moana est mon dessin animé Disney préféré. Pour des tas de raisons. Parce qu’il est magnifique à regarder, parce que l’histoire est cool, parce que les musiques sont magnifiques. Mais surtout, parce qu’il illustre à la perfection le processus de la Communication Nonviolente (CNV). Je m’excuse d’avance si je pars un peu dans des délires … Lire la suite Moana et le pouvoir de l’empathie, partie I

Eurus n’est pas le démon de Laplace. Puisqu’elle ressent la peur, elle est un être humain.

Nos ennemis, ce sont l’ignorance et la mauvaise mémoire Je me suis réveillé ce matin avec l’envie irrépressible d’écrire un article imbitable. Et je me réjouis d’avance à l’idée que certains ne le trouve en fait pas du tout imbitable. *** The truth is simple : Everything is love. Love is all there is. Steven C … Lire la suite Eurus n’est pas le démon de Laplace. Puisqu’elle ressent la peur, elle est un être humain.

L’amour et la douleur, deux amants inséparables

J'ai longtemps cru et dit à qui voulait l'entendre que "la souffrance, la peur, la jalousie, ce n'est pas de l'amour, c'est de l'absence d'amour", parce que j'avais cette vision spirituelle et idéalisée de l'amour qui en faisait une étoile immaculée, irradiant de lumière et sans tâche. Mais c'était faire l'erreur de partir du monde … Lire la suite L’amour et la douleur, deux amants inséparables

Apprendre à exprimer son amour : ne faites pas à autrui ce que vous voudriez qu’on vous fasse. Faites à autrui ce qu’il voudrait qu’on lui fasse.

L'un des plus grands obstacles à la relation humaine authentique, c'est la projection. Quand, par économie cognitive, on projette sur les autres notre propre fonctionnement, en partant de l'idée que tout le monde fonctionne pareil. Ça permet d'économiser de l'énergie en apparence, car on n'a alors pas besoin de découvrir l'autre dans tout ce qu'il … Lire la suite Apprendre à exprimer son amour : ne faites pas à autrui ce que vous voudriez qu’on vous fasse. Faites à autrui ce qu’il voudrait qu’on lui fasse.

De la souffrance à la vitalité, partie IV: Trois couleurs narratives: dramatique, utilitaire et ludique

Cet article est le quatrième article d'une série destinée à réfléchir aux mécanismes de la pensée. Partie I Partie II Partie III Dans celui-ci, nous étudieront trois couleurs différentes qui peuvent teinter les narratifs que l'on élabore sur le monde, et par la suite déclencher des émotions associées à ces colorations émotionnelles. Je tiens à … Lire la suite De la souffrance à la vitalité, partie IV: Trois couleurs narratives: dramatique, utilitaire et ludique